Les Kaffars ou l’Algérie des années 80 / Kerroum ACHIR

A travers ce recueil de nouvelles au vitriol, Kerroum Achir évoque l’Algérie des années 80, période qualifiée de décennie noire par les journalistes algériens, à l’origine des années d’horreur qui ont suivi.

« Quelques mètres seulement nous séparent des cuisines. Des odeurs appétissantes de viandes rôties commencent à chatouiller nos narines lorsqu’il apparaît soudain à nos regards surpris. Il nous attendait là, au beau milieu du couloir.

Un Cafard ! Un cafard de belle taille, d’une jolie couleur rousse. L’arrière de son abdomen, à moitié écrasé, le maintient collé au sol…. »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s